à l'intérieur

[ labo ]

L'implantation de la compagnie c'est aussi l'occasion de trouver un espace protégé (bien que nous ne soyons pas encore une espèce en voie de disparition… quoique) pour inventer, pour créer. Pour développer une recherche théâtrale, sans obligation de production.

Disséquer : Diviser les différentes parties d'un cadavre, ou quelque partie seulement, soit pour en étudier ou en démonter la structure, soit pour connaître les causes et le siège d'une maladie.

Dissection théâtrale

Du monstre qui est en nous 

 

En 2019 un premier temps de recherche a réuni 7 comédiens-danseurs (Lionel Bègue, Olivier Brabant, Nicolas Cornille, Gaëlle Fraysse, Caroline Guyot, Bérénice Legrand et Florence Masure), un musicien (Usmar), une plasticienne (Johanne Huysman) et une metteuse en scène (Aude Denis) pour interroger, sans le secours du texte, la monstruosité qui est en nous.
 

{ page en construction }

Les objectifs de cette résidence

  • Valoriser la présence artistique sur le territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque et des Hauts de Flandre, en direction de tous les publics

  • Accompagner, de manière adaptée et concertée, la professionnalisation des artistes de la Compagnie Par-dessus bord (Aude Denis, notamment), le développement de leurs activités, ainsi que leur inscription sur le territoire régional

  • Faire de la transmission de l’art et de la culture un intérêt partagé par l’ensemble des acteurs

  • Encourager la mise en place d'actions artistiques et culturelles dans les territoires qui se sentent à l'écart d'une offre culturelle de proximité (quartiers dits difficiles, villes de l'agglomération Dunkerquoise, zones rurales périphériques).